?>

About: nathael

Créateur

Pré-commandez, il y en aura pour tous !

Bonjour tout le monde !

Nous venons de mettre en ligne la campagne de financement pour les toutes nouvelles bouches d’aération É-Vent, de quoi redonner de l’allure aux systèmes traditionnels qui prennent la poussière et jaunissent avec le temps.

Toutes les informations sont sur la campagne : Ulule.com/E-Vent

Système É-Vent

Les infos complètes, et le choix de façades sera bientôt disponible sur le site dédié à la présentation du système É-Vent.

Prix de l’innovation technologique 2016 pour le projet DomoTab

Bonjour à tous !

Malgré le silence radio de cette année, nous ne sommes pas restés inactifs, loin de là !

Le projet DomoTab vient d’ailleurs d’être récompensé par le « prix de l’innovation technologique » lors de la remise des prix « Acteurs du Libre » en ouverture du Paris Open Source Summit 2016.
Un grand bravo à tous les lauréats des différentes catégories au passage.

J’en profite pour vous donner quelques nouvelles du projet que nous avions présenté il y a un peu plus d’un an dans deux posts (07 Octobre 2015 et 26 Octobre 2015) et qui a désormais un petit nom : le module « Scialys ».

Quelques photos en avant première :

L’objectif du module est de gérer la problématique de consommation locale de l’énergie électrique produite sur une installation domestique (solaire photovoltaique, petit éolien, …), puisque le tarif d’achat de l’électricité par les distributeurs baisse d’année en année, tandis que le tarif d’achat par le consommateur ne cesse d’augmenter.

Le module Scialys mesure la quantité d’énergie consommée par le logement et celle produite par l’installation, et actionne des « charges » lorsqu’il y a surproduction, de façon proportionnelle, de façon à ce que l’énergie soit stockée localement, sans consommation sur le réseau.
Le module seul peut piloter une charge (comme un chauffe eau classique), et chaque extension pourra piloter une charge supplémentaire, comme une batterie de haute capacité, le chargeur d’un véhicule électrique, ou un ballon de stockage.

Le module est déjà en test sur des installations pilotes, et devrait être commercialisé début 2017 après passage des tests de sécurité électrique et obtention du marquage CE.

Plus de nouvelles prochainement, car ce n’est pas le seul projet qui a bien avancé :)

Résultats du concours de soudure MFLyon 2016

Le concours de soudure qui c’est déroulé ce WE pendant la Mini Maker Faire Lyon 2016 a occupé 26 participants pendant 8 à 50 minutes pour assembler un Starter Kit (kit de développement pour micro-contrôleur ARM Cortex-M0 LPC810 de NXP).

Le gagnant a assemblé son kit en 8 minutes et 16 secondes (soit 35 secondes plus vite que moi) ! Chapeau bas ! Il remporte un adaptateur USB-UART qui lui permettra de programmer facilement le microcontrôleur présent sur son kit pour ses prochains projets Makers :)

Nous n’avons pas pris de photos, mais n’hésitez pas à tweeter les votres @TechnoInnov (#MFLyon) :)

Pour les participants, n’hésitez pas à consulter la page du Starter Kit pour trouver le schéma, les sources de la carte électronique, et bien d’autres informations utiles.

Pour la programmation du micro-contrôleur, vous pouvez lire l’article de Cyprien Laplace paru dans le magazine Open Silicium n°17 : « Utilisation du SDK Mbed sur un tout petit micro-contrôleur LPC810″ (pages 60 à 63). Il vous donnera un certain nombre de pistes, et vous pourrez ainsi ré-utiliser votre Starter Kit pour votre prochain projet !

Merci d’avoir participé, et bravo à tous ceux qui ont tenté l’aventure !

Les résultats :

Place Participant Temps
1er Samuel 8 min. 16 sec.
2 Maxime 8 min. 30 sec.
3 Nathaël 8 min. 50 sec.
4 Rafik 9 min. 30 sec.
5 Anthony 9 min. 57 sec.
6 Oscar 11 min. 18 sec.
7 Jean Noël 15 min. 29 sec.
8 Guilhem 15 min. 35 sec.
9 Alexandre 15 min. 54 sec.
10 Mme P. 17 min. 31 sec.
11 Eliott 17 min. 35 sec.
12 Caroline 22 min. 05 sec.
13 Kim 24 min. 14 sec.
14 Augustin 24 min. 34 sec.
15 Martin 25 min. 47 sec.
16 Florian 26 min. 21 sec.
17 Ethan 30 min. 13 sec.
18 Pierre-Gilles 30 min. 38 sec.
18 Yvain 30 min. 38 sec.
20 Mathieu 33 min. 00 sec.
21 Maxime 35 min. 26 sec.
22 Hervé 36 min. 24 sec.
23 Flore 40 min. 36 sec.
24 Olivier 42 min. 49 sec.
25 Mathias 44 min. 08 sec.
26 Elwann 50 min. 00 sec.

 

Participation à la Mini Maker Faire Lyon

Techno-Innov participera à l’animation d’un atelier d’initiation à la soudure lors de la Mini Maker Faire Lyon les 28 et 29 Mai 2016 !

Venez vous initier ou vous perfectionner, ou tout simplement découvrir de nouvelles techniques permettant de réaliser chez sois des PCB de qualité professionnelle à moindre coût.

Nous vous présenterons aussi nos dernières cartes dont les prototypes ont été assemblés cette semaine !

Le Car-System par Techno-Innov

Nous avons mis en ligne la présentation du système de contrôle des véhicules développé au cours des deux années précédentes pour le projet Mini World Lyon.

Il reste encore de nombreuses améliorations possibles, mais le développement est en pause en attendant l’ouverture du parc, en Juin 2016.

Pour accéder à la page, c’est ici !

Fiche Technique

Hardware Véhicule :

  • Carte électronique principale :
    • Micro-contrôleur ARM + gestion alimentation + communication 868MHz + système de détection des balises statiques pour le positionnement.
    • Système électronique adaptable à de nombreux véhicules, miniaturisé et industrialisable.
    • Communication bi-directionnelle en 868MHz (pas d’interférences avec les bandes 2.4GHz du Wifi/Bluetooth), protocole spécifique, simple et robuste.
    • Communication PC via module USB ou système embarqué Linux avec connexion Ethernet.
  • Gestion des éclairages et système anti-collision :
    • Carte électronique feux et anti-collision avant.
    • Carte électronique feux et anti-collision arrière.
    • Distance de détection des véhicules de 1 à 15cm, angle de 60°.
  • Énergie :
    • Carte électronique de charge (adaptée au système de charge sélectionné).
    • Batterie LiPo, autonomie de 30 minutes (petits véhicules en déplacement continu) à plus de 16 heures (gros véhicules en déplacement continu).
    • Mise en veille sur timer ou en attente de communication RF.
    • Étude pour charge sans contact sur point de charge en cours.
    • Étude pour alimentation continue sans fil en cours.
  • Mécanique :
    • Moteur avec vis sans fin et pignon sur essieu.
    • Châssis en impression 3D en résine intégrant la direction avant et un système de montage simple pour l’ensemble des éléments.
    • Direction par frotteur et aimant, compatible Car-System classique.
    • Adaptable aux carrosseries des véhicules existants (Herpa, Norev, …) au 1/87ème (HO) grâce au châssis imprimé en 3D.
    • Possibilité de roulements à billes pour l’essieu arrière, mais à priori inutile avec une impression 3D en résine.

  • Possibilité d’intégrer une puce RFID pour l’identification rapide des véhicules sur des points clés de la maquette.
  • Possibilité d’extension par ajout de cartes électroniques esclaves (véhicules avec direction et marche avant et arrière, éclairage complexe, sonorisation, systèmes mécaniques complexes, …).

Hardware Maquette :

  • Mécanique :
    • Système de guidage des véhicules classique par bande magnétique et aiguillages par servo-moteurs avec système de mise en place simple.
    • Utilisation de balises statiques ne nécessitant pas d’alimentation, détectées par les véhicules.
    • Utilisation de détecteurs pour identifier et localiser les véhicules.
  • Électronique :
    • Carte embarquée (Cape pour BeagleBone Black) de gestion du CarSystem complet :
      • Fournit une interface sur réseau Ethernet/IP.
      • Peut être remplacée par un PC avec des interfaces USB vers RF et RS485.
      • Logiciel réalisant l’interface entre les liaisons RS485 / RF et le réseau (Ethernet/IP).
      • Système de logs incluant tous les événements.
    • Carte électronique de contrôle des aiguillages et de lecture des capteurs route.
    • Carte électronique de contrôle des animation lumineuses (5 et 12V) et animations motorisées.
      • Câblage simplifié des animations lumineuses en 5V DC.
      • Contrôle des feux tricolores.
      • Contrôle des animations motorisées en 5V DC, 12V DC et 16V à 48V AC.
      • Contrôle individuellement jusqu’à 182 leds, chaque led pouvant jouer une séquence (succession d’états (on/off) de 1.5ms de durée) pré-définie différente (jusqu’à 254 séquences différentes, de 12ms à 1.5s). En l’absence d’ordre de la supervision, les séquences sont jouées en boucle.
    • Carte électronique de contrôle des systèmes de recharge automatique.
    • Communication avec les cartes déportées via Bus RS485 Full-duplex.

Fonctionnalités

Partie maquette et véhicules :

  • Miniaturisation des véhicules au 1/87ème (HO) : bus, camions, berlines. (Véhicules plus petits en étude).
  • Architecture client-serveur avec une partie de l’intelligence déportée dans le véhicule.
  • Gestion des phares du véhicule (avant, arrière, clignotants, gyrophare), variation de puissance pour les phares (codes, phares, plein-phares) et feux stop (position et freins).
  • Gestion de la vitesse du véhicule, permettant des accélérations et freinages réalistes.
  • Adresse individuelle pour les véhicules.
  • Système d’anti-collision autonome.
  • Programmation individualisée et dynamique des véhicules, configuration via RF.
  • Mise en veille des véhicules sur timer ou en attente de communication RF.
  • Pilotage robuste avec guide magnétique dans la maquette, aiguillages par servo-moteurs, embranchements multiples possibles.
  • Suivi des véhicules simple par détection magnétique.
  • Positionnement autonome des véhicules par balises statiques.
  • Fluidité et réalisme du trafic routier.
  • Système de gestion des feux tricolores.
  • Gestion des priorités aux carrefours avec ou sans aiguillages.
  • Véhicules avec scénarios dynamiques.
  • Système de recharge automatisé et invisible.
  • Gestion des animations motorisées.
  • Gestion évolué des éclairages avec câblage limité, et de multiples effets pouvant être combinés à l’infini.

Partie serveur :

  • Gestion du trafic : configuration des intersections et des voies de circulation.
  • Gestion des intersections.
  • Suivi des véhicules.
  • Gestion individualisée des véhicules, simplifiant l’implémentation de comportements spécifiques, chaque véhicule pouvant avoir un gestionnaire différent.
  • Gestion des éclairages et feux tricolores.
  • Gestion de la charge des véhicules.
  • Gestion des animations de la maquette.
  • Supporte jusqu’à 16000 véhicules.
  • Communication avec 100 véhicules par seconde par canal RF (868MHz). NNN Cannaux RF disponibles.
  • Architecture logicielle modulaire.
  • Le Car-System Techno-Innov

    Le Car-System Techno-Innov a été conçu pour le projet de parc de miniatures animées Mini World Lyon qui doit ouvrir ses portes le 30 Juin 2016 au Carré de Soie à Vaux en Velin, à l’Est de Lyon.

    Ce système est inspiré de plusieurs systèmes existants, dont les éléments les plus intéressants ont été repris et améliorés pour permettre d’atteindre les objectifs de cet ambitieux projet d’animation de miniatures à l’échelle 1/87ème (HO).

    Pensé avec les contraintes d’animations, de fiabilité, d’industrialisation, de modularité, et d’utilisation à grande échelle, ce système est unique et peut être utilisé conjointement avec certains systèmes existants, tout en apportant plusieurs fonctionnalités supplémentaires dans sa version actuelle, et en conservant une évolutivité qui permettra d’ajouter de nouvelles fonctionnalités comme la charge sans contact des véhicules.

    Le système classique de suivi d’une bande magnétique (ou d’un fil métallique) par un aimant monté sur un frotteur a été conservé, pour permettre la compatibilité avec les circuits existants. Le guidage des véhicules se fait donc « depuis la maquette », avec des aiguillages.

    Pour rendre le système le plus réaliste possible une partie de l’intelligence est incluse dans le véhicule, le laissant gérer de façon autonome le système d’anti-collision et l’exécution d’une série d’ordres déclenchés par des balises statiques réparties sur le trajet du véhicule, lui permettant de se repérer sur son parcours et de déclencher des animations (ralentir pour un virage, allumer les clignotants, s’arrêter à un feu rouge, …) au moment opportun.
    Le reste de l’intelligence s’exécute sur le système de contrôle et est incluse dans un gestionnaire propre à chaque véhicule, simplifiant la modularité, la création de nouveaux comportements, et permettant de reproduire le comportement « réel » des conducteurs (un conducteur par véhicule) et d’obtenir un trafic routier fluide et réaliste.

    Le système de charge a aussi été travaillé pour permettre une recharge avec ou sans contact tout en étant invisible sur le véhicule, même si cette amélioration n’a pour l’instant pas été mise en œuvre par Mini World Lyon.

    Enfin, la miniaturisation et l’utilisation de technologies de pointe en électronique et en impression 3D résine (réalisées par l’entreprise Drim 3D) permet de créer des véhicules motorisés et fiables, contrôlables à distance, et disposant d’une autonomie et d’une durée de vie adaptées à l’utilisation sur un parc de miniatures.


    (Voir la vidéo sur Youtube)

    Télécharger la vidéo (mpeg4/130Mo)

    Avancement au 26 Octobre 2015

    Je vous avais promis des nouvelles fraiches rapidement, les voici :

    Plus que les assemblages des premiers prototypes, je vous propose les résultats des premiers tests en photo … résultats mitigés.

    Toutes les photos sont disponibles dans ce dossier ou ci-dessous.

    L’espèce de couche rouge est un vernis isolant, que je pensais avoir commandé en version transparente … mais qui met bien en évidence le résultat de la première connexion sur le 220V : un flash lumineux (forcément, vous n’en voyez que les traces calcinées).

    Suivent quatre photos des premiers tests de communication CPL (courants porteurs) qui ont permis de valider le module en version USB et une partie (celle qui n’a pas cramé) de l’adaptateur PSMC (Power Supply Monitor & Control).

    Et enfin les test de l’encombrement et les dernières vérifications pour le module CPL pour le DTPlug (connectique UEXT à la place du port USB).

    Les PCB pour la version 2 (v0.2) sont en cours de fabrication depuis ce matin.

    Dans le même temps nous avons testé le module DMX qui est désormais en vente dans notre boutique puisque lui a été validé, ainsi que l’adaptateur Thermocouple.

    Le module RS485 suivra très rapidement puisque le DMX utilise le Bus RS485, seul le connecteur change.

    À noter qu’il s’agit d’un des rares modules RS485/DMX isolés existant, à un prix parfois inférieur aux versions non isolées.
    Reste à lui créer un boîtier …

    Les derniers développements en cours

    Bonjour à tous !

    Un petit article, à la fois pour vous tenir au courant, mais aussi pour rendre publique une idée, et donc la protéger de la façon la plus simple qui soit, donc n’hésitez pas à faire suivre l’info :)

    Nous sommes entrain de travailler sur un nouveau module pour le système DomoTab, qui cette fois n’est pas un module de communication mais un module de contrôle. Ce module permet à la fois la mesure du courant électrique consommé, et le contrôle d’une charge (d’un équipement).
    Ce module de contrôle nécessite un module de communication pour fonctionner, et propose donc un connecteur permettant de lui rattacher n’importe lequel de nos (ou de vos) modules de communication.
    La solution choisie pour piloter la charge permet à la fois l’utilisation de charges « classiques » (appareils électriques fonctionnant sur courant alternatif) mais aussi des des équipements fonctionnant sur courant continu, et de moduler leur consommation soit en mode « tout ou rien » (pour les appareil dont on ne peut pas moduler la puissance) soit en modulation de puissance (par exemple pour un chauffe eau)

    En couplant ce module à des capteurs spécifiques, comme des capteurs de température ou d’humidité, il devient possible de faire coïncider (temporellement ou en volume) le fonctionnement des équipements avec une production d’énergie locale (solaire, éolienne, ….) ou des plages horaires définies (en fonction de la tarification par exemple) tout en respectant un ou plusieurs seuils de fonctionnement pour chaque équipement (comme la température maximum d’un frigo ou d’un congélateur, la température minimum d’un chauffe-eau, la température ou l’humidité relative d’une pièce, ….).

    Ce système permettra aussi de décaler et planifier les consommations de certains appareils (dont la consommation ne peut être modulée ou fractionnée) dans la journée en fonction de prévisions de production ou de coût de l’énergie, liées à des données locales (capteurs d’ensoleillement, anémomètre, … ou programmation manuelle ou automatique), à un historique de production, ou à des données distantes (prévisions météo, plages tarifaires, …), voir à l’ensemble de ces données.

    Nous vous tiendrons au courant des avancées dès que les premiers prototypes auront été assemblés, ce qui ne devrait pas tarder :)

    [Edit du 26 Octobre 2015]
    La suite des infos: les résultats des premiers tests !